Anatomie de l'urètre masculin – mdm-France

0

Les différentes maladies de l’urètre

Il existe plusieurs types de maladies de l’urètre, souvent dû à des soucis d’écoulement dans le canal. Chez la femme l’urètre est plus court, elles sont donc plus sujettes aus infections dites “urinaires”.Parmi les maladies le splus connues l’on retrouve :

Inflammation : elle se manifeste par des sensations de brûlures, très douloureuses, au moment d’uriner. L’inflammation est une réelle infection qui peut aller vers la prostate pour provoquer une prostatite. Dans le cas le plus extrême l’inflammation peut se diriger jusqu’aux testicules et provoquerait une orchyépididymite.

La sténose : elle se manifeste à cause d’un rétrécissement de l’urètre, qui est tout simplement l’une des conséquences engendrées par une infection urinaire ou par une cicatrice lors d’une opération chirurgicale avec la pose d’un sondage.

L’urétrite : Elle se manifeste par des mictions difficiles et très douloureuses, ce qui est dû à des bactéries. Les bactéries liées à cette maladie sont généralement le gonocoque et la chlamydia.

Depuis 1984, la France a instauré un service de surveillance pour comprendre et limiter l’évolution de ces maladies sur le territoire.

Les femmes sont nettement moins touchés par les maladies de l’urètre, même si elles peuvent également rencontrer d’autres soucis liés à l’urètre tel que la cystite. Toutefois la longueur de cette partie du corps chez la femme, inférieure à celle de l’homme, leur cause d’autres désagréments.

D’autres articles en lien