Qu'est ce que la rééducation du périnée ?

0

Le spécialiste de l’incontinence

Au cours de la vie d’une femme, la grossesse et l’accouchement sont des évènements qui altèrent fortement le périnée. Pour rappel, le périnée représente cet ensemble de muscles chargé de porter l’appareil urinaire et l’appareil génital de la femme.

En effet, pendant ces périodes, les tissus du périnée sont distendus pour laisser grandir le bébé. Après la grossesse mais surtout après l’accouchement, ces muscles ont souvent du mal à retrouver leur tonus initial. Or, ce relâchement peut causer une incontinence plus ou moins importante qu’il faut prévenir.

L’incontinence urinaire, un fléau qu’on peut éviter

Les phénomènes d’incontinence peuvent survenir aussi bien juste après l’accouchement, que plusieurs années plus tard. On constate alors des fuites urinaires lors de la pratique sportive, d’un éternuement ou d’un éclat de rire…

Sur le plan sexuel, la qualité des rapports peut diminuer. A plus long terme, il peut arriver un abaissement des organes (prolapsus ou “descente d’organe”). Attention, même en cas d’accouchement par césarienne, la rééducation du périnée doit être envisagée, puisqu’il a, de toute façon, souffert du poids du bébé pendant la grossesse.

Comment rééduquer le périnée

La technique du biofeedback permet de prendre conscience des phénomènes de contractions du vagin et ainsi de les travailler, à l’aide d’une sonde vaginale. Si cette méthode s’avère insuffisante, l’électro-simulation provoquera les contractions nécessaires à la rééducation du périnée.

La méthode manuelle peut également être envisagée, toujours avec l’aide d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute. C’est seulement après rééducation que la jeune maman pourra reprendre une activité sportive.

Quand envisager la rééducation

Avant l’accouchement, les cours de préparation à l’accouchement enseignent le relâchement du périnée pour éviter son déchirement. Après l’accouchement, le médecin peut prescrire ou non des séances de rééducation. Si cela n’a pas été fait, il est encore possible, plusieurs années plus tard, de se faire prescrire des séances de rééducation et de corriger certains inconforts.

La rééducation du périnée est primordiale pour éviter les désagréments liés à l’incontinence urinaire.

D’autres articles sur la rééducation périnéale

Bienvenue sur le portail d’information de mdm-France.
Ici, vous allez trouver une foule de ressources et de conseils pour mieux vivre avec l’incontinence.

Voir les conseils