Retraite à l’étranger : les formalités administratives

0

Les formalités administratives

Cela va de soi, toute étape de la vie aussi importante soit-elle s’accompagne souvent de paperasse administrative ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici la liste des démarches et procédures indispensables avant un départ pour vivre à l’étranger pour sa retraite.

  • Compte en banque : Ouvrir un compte bancaire une fois arrivé à l’étranger, pour simplifier les transactions.
  • Recevoir sa pension : Effectuer une demande auprès de sa caisse de retraite pour que la pension de retraite soit versée sur un compte ouvert en France ou dans le pays d’accueil.
  • Allocation : Une fois à l’étranger vous ne pourrez plus bénéficier de la solidarité aux personnes âgées.
  • Papiers d’identité : Renseignez-vous sur les règles préétablies pour les séjours longue durée dans le pays d’accueil.
  • Santé : Déclarer à l’assurance santé son départ à l’étranger.
  • Santé : Si vous vous installez dans un pays non membre de l’Union Européenne, cotisez auprès de la Caisse des Français à l’étranger pour bénéficier des remboursements.
  • Pour les impôts : La taxation des impôts dépend de l’accord établi entre la France et le pays d’accueil. S’il n’y a pas d’accord, le retraité peut se retrouver doublement imposé.
  • Animaux : Si vous partez avec votre animal de compagnie il devra être pucé et/ou vacciné pour pouvoir voyager à l’international.
  • Préparez l’avenir : En cas de décès sur place, renseignez-vous sur les droits de succession.

Une nouvelle vie commence, et il faudra la commencer dans les règles ! Et vous ? Vous êtes déjà parti pour vivre votre retraite à l’étranger ? Prévoyez-vous de le faire ?

Préparer sa retraite à l’étranger Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)